Accueil / A la une / Un syndicaliste du SLECG arrêté, les négociations sur les 8 millions suspendues

Un syndicaliste du SLECG arrêté, les négociations sur les 8 millions suspendues

La 2è journée de négociation entre le gouvernement et le syndicat libre des enseignants et chercheurs de guinée(SLECG) autour des 8 millions a été suspendue ce mardi 04 septembre. Pour cause, le porte parole du SLECG Amara Mansa Doumbouya a été arrêté pour substitution de PV lors du Baccalauréat.

Pour témoigner de leur solidarité à leur camarade arrêté lundi, les syndicalistes du SLECG ont boudé la journée de négociation de ce mardi au Ministère de la fonction publique. Amara Mansa Doumbouya a été arrêté, sur instruction du chef de cabinet du Ministère de l’éducation.

« Nous venons de suspendre les négociations. La raison est toute simple, il se trouve que notre chargé de communication Amara Mansa Doumbouya a été arrêté depuis hier soir…Nous avons exprimé notre désarroi, notre regret par rapport à cette situation et nous avons exigé qu’il soit libéré immédiatement, sinon les négociations ne peuvent pas se poursuivre. C’est pour cette raison que nous avons suspendu les négociations aujourd’hui pour que des solutions idoines soient prises afin qu’il recouvre sa liberté« , déclare le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah.

Selon le syndicaliste, l’arrestation de Amara Mansa, n’est pas seulement due à une substitution de PV.

« Depuis très longtemps, il est poursuivi sur ordre de ces autorités soit politique, soit administratif de l’éducation. Parce que tout simplement, notre chargé de communication est en train de bien jouer son rôle. Donc pour ces motifs, il a été arrêté hier et aujourd’hui « , dit-il.

Le syndicat des enseignant note toute fois, que le gouvernement guinéen est ouvert aux négociations, ce qui est une bonne nouvelle.

Lamine Komah

à voir aussi

Le DLECG de Aboubacar Soumah, de retour à l’USTG: « c’est une immense joie pour moi »

Aboubacar Soumah a rendu hommage à Ibrahima Fofana, membre fondateur de l'USTG. Il déclare que ce retour se fait avec plus de détermination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*