Accueil / A la une / Port: les travailleurs accusent Alpha Condé « bientôt le marché Niger sera vendu »

Port: les travailleurs accusent Alpha Condé « bientôt le marché Niger sera vendu »

Mobilisation des travailleurs du Port Autonome de Conakry ce lundi 3 septembre, devant les locaux de la Direction générale. Ils réclament des explications sur la concession du port Conventionnel à une société Turque.

Mobilisé devant la Direction du Port, ces travailleurs attendaient en vain la Directrice générale. Celle-ci a préféré bouder.

« La Directrice dit qu’elle ne pourra pas descendre aujourd’hui. Elle demande à reporter la rencontre à demain », dit l’émissaire des travailleurs.

Mécontent de l’indifférence de la Directrice, ces travailleurs s’en sont pris au président Alpha Condé, qu’ils accusent de transformer la Guinée en Albanie d’Afrique.

« La Guinée n’est devenue l’Albanie de l’Afrique, qu’au règne de Alpha Condé. La SOTELGUI vendu, AREDOR vendu, Cité police vendu, les tours jumelles de Boulbinet vendu. N’est-ce pas? » interroge t-il.

Avant de poursuivre, « bientôt le marché Niger sera vendu, le marché Gninguèma vendu, Ah camarade Fofana!« , déclare Cheick Touré, Secrétaire général de la délégation syndicale des travailleurs du Port.

Les employés du Port ont aussi dénoncé la traîtrise des remorqueurs, qui se sont désolidarisés du mouvement et ont repris le travail. Le secrétaire général de la CNTG ont annoncé une forte mobilisation, le 13 septembre prochain.

Laïla Bah

à voir aussi

Grève des enseignants : la FSPE s’invite dans la danse

La crise dans le secteur de l'éducation s'aggrave. Après le SLECG, la Fédération syndicale professionnelle de l’Education (FSPE) entre dans la dance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*