Accueil / A la une / Scandale financier à la BCRG: 21 millions de dollars détournés

Scandale financier à la BCRG: 21 millions de dollars détournés

Un autre scandale financier vient d’éclater à la Banque Centrale de la République de Guinée. On parle d’un détournement de 21 millions de dollars par une société de transfert de fond.

Il s’agit d’un détournement de fonds à d’autres fins. 21 millions de dollars, c’est le montant estimé de ce détournement, orchestré, selon nos informations, par la société MSS, spécialisé dans le transfert de fonds, en complicité avec de hauts dirigeants de la Banque Centrale de Guinée, de l’administration publique et des acteurs économiques.

La Société MSS, qui a un contrat avec la BCRG, transporte les devises de cette banque depuis 2012, pour une banque correspondante basée à Dubaï. Au gré de ponctions régulières sur les montants transportés mois après mois, MSS, aurait détourné jusqu’à concurrence de 21 millions de dollars à date. Une source révèle même que c’était plus.

Cet argent, a-t-on appris, au fur et à mesure qu’il a été ponctionné, des devises de la BCRG convoyées par MSS vers Dubaï, aurait été réutilisé à des fins d’exploitation d’une mine d’or basée à Mandiana et dans l’achat et l’exportation d’or.

La mine d’or en question serait tenue par une filiale de MSS, dénommée Phoenix, une compagnie minière dans laquelle le fils d’un ministre de la république, étudiant de son état, est actionnaire.

Quant aux opérations d’achat et d’exportation d’or, un certain Tidiane Koita, orpailleur, serait mis à contribution. Ce dernier, aurait été retenu dans les locaux des services spéciaux de Colonel Moussa Tiégboro, quelques jours avant la fête de Tabaski.

Aux dernières nouvelles, on apprend que Yacoub Sidya, de nationalité mauritanienne, patron de MSS et le sieur Tidiane Koita, qui a même été primé meilleur exportateur d’or par la BCRG, auraient quitté le pays.

MOSAIQUEGUINEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*