Accueil / A la une / Labé: l’unique citerne à eau incendiée, les pompiers portent plainte

Labé: l’unique citerne à eau incendiée, les pompiers portent plainte

Les violences qui ont éclaté la semaine dernière dans le quartier Daka secteur Domby, commune urbaine de Labé, se sont soldées par la destruction et l’incendie de la seule citerne à eau dont dispose la protection civile de la ville. Ce mercredi 29 août, les pompiers ont porté plainte contre le présumé assassin, pour destruction de bien public.

C’est le commandant local des sapeurs-pompiers, qui a lui même déposé la plainte, au Tribunal de Première Instance de Labé.

« Ce matin, j’ai déposé la plainte au Tribunal de Première Instance de Labé pour destruction de biens publics. C’est une plainte contre le présumé assassin,  parce qu’il n’y a pas de fait sans cause. Les violences ont été provoquées par  son acte», a expliqué le Commandant Mory Kany Camara.

Il a ajouté que ceux dont les maisons ont été détruites, peuvent aussi se pourvoir en justice, tout en précisant qu’ils étaient dans l’exercice de leur fonction, lorsqu’ils ont été attaqué.

« C’est valable pour les personnes dont les maisons ont été détruites. Ils peuvent aussi porter plainte. C’est notre devoir d’aller sur le terrain…C’est pourquoi nous sommes partis. Nous ne savions  pas qu’il y avait eu meurtre. Même si c’est cela, quand la population nous demande de l’aide, nous partons ».

Pour rappel, c’est à la suite de la mort du jeune Abdourahmane Sow, poignardé par son ami pour une une somme de 3000 GNF, que ces violences ont éclaté.

Aliou Diakité

à voir aussi

Labé: un commissariat de police incendié par des inconnus

Un poste de police a été incendié ce jeudi 13 septembre, au quartier Madina, secteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*