Accueil / A la une / La plainte contre l’imam de Kindia retirée

La plainte contre l’imam de Kindia retirée

La plainte qui pesait sur l’imam Ratib de Kindia a été finalement retirée. Le chef de file de l’opposition a personnellement demandé à surseoir à la plainte contre le religieux. Ce dernier qui avait tenu des propos jugés ethnocentristes et discriminatoire a été poursuivis par Abdoulaye Bah, Maire élu de l’UFDG.

Selon nos informations, le président de l’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG), a appelé au domicile privé de l’Imam Ratib, pour l’informer du retrait de la plainte déposée contre lui, par Abdoulaye Bah Maire élu de l’UFDG à Kindia.

Dans les prochains jours, une délégation de la Coordination Hali-poular, composée des sages du Fouta, est attendue chez  l’imam.

Pour autant, l’UFDG n’est pas la seule entité à vouloir traîner l’imam devant les tribunaux. La Cellule Balai Citoyen, risque de prendre le relais.

Sorel Yansané

à voir aussi

Election des exécutifs communaux : la démocratie à la base se renforce davantage (opinion)

Depuis le 5 octobre, des superviseurs ont été déployés dans les 342 communes urbaines et rurales par le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*