Accueil / A la une / Gassama Diaby à l’imam de Kindia: « tout guinéen est chez lui partout en Guinée »

Gassama Diaby à l’imam de Kindia: « tout guinéen est chez lui partout en Guinée »

Après la sortie médiatique jugée ethnocentriste et discriminatoire, de l’imam Ratib de Kindia, les condamnations fusent de partout. Le ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté juge irresponsable et impardonnable de tels propos.

Kalifa Gassama Diaby invite la justice guinéenne, à dire le droit.

« Manifestement, dans notre pays, chaque jour, on franchit allègrement un pas vers l’abime. Il est absolument irresponsable et inconséquent de dire qu’en Guinée, un guinéen peut être considéré comme étranger sur son propre territoire national. Laisser penser cela et le dire relève d’une faute morale impardonnable. Donc, il revient à la justice de dire le droit et de rendre justice aux principes de notre République et de notre rêve de nation démocratique, rappelant à chacun d’entre nous, à chaque Guinéen, qui qu’il soit, quelle que soit sa position, que personne dans un Etat de Droit et Démocratique, ne doit se sentir au-dessus des lois de la République« , déclare Kalifa Gassama Diaby.

Selon le ministre de l’Unité National et de la Citoyenneté, les guinéens doivent se sentir chez eux, partout en Guinée. Il ajoute que ceux qui s’évertuent à détruire ce vivre-ensemble, subiront les conséquences de leur irresponsabilités.

« Aujourd’hui à Kindia, il est question d’une communauté spécifiquement visée, soyons en convaincu et certain, demain à Kindia ou ailleurs, ce sera le tour d’une autre, ainsi de suite et l’absurde suicidaire deviendra ainsi la règle dans notre paysSi on laisse passer cette inacceptable faute morale et démocratique, alors, que chacun d’entre nous, dans ce pays, se prépare demain à subir à son tour sa part d’offense aux valeurs de la République (…) De Conakry à Yomou, tout guinéen est chez lui partout en Guinée et tout guinéen doit être chez lui partout en Guinée. Violer ces principes et ces valeurs républicaines, c’est détruire les fondements constitutionnels et moraux de notre pays mais aussi c’est menacer notre vivre-ensemble. Et ces conséquences nous emporterons tous hélas ! Par ailleurs, ceux qui pensent s’en tirer, se trompent. Nous payerons ici le prix de nos irresponsabilités et de nos complicités néfastes. Il est encore sidérant de constater aujourd’hui en Guinée que nous soyons encore dans cette intolérance honteuse qui risque de nous mener sûrement vers l’abime« , ajoute-t-il.

Khalifa Gassama Diaby, a aussi invité les guinéens à se respecter pour garantir l’unité et la paix dans le pays.

Laye Condé

à voir aussi

TPI de Kindia: quatre (4) enseignants jugés pour « attroupement illégal »

Le procès des 4 enseignants arrêtés à Kindia lundi dernier, lors du sit-in organisé par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*