mercredi 14 novembre 2018
Accueil / A la une / Concession du port : le ministère des Transports regrette la circulation de faux documents (Communiqué)

Concession du port : le ministère des Transports regrette la circulation de faux documents (Communiqué)

La Cellule de Communication du Ministère des Transports constate avec beaucoup de regret la publication, sur des médias et les réseaux sociaux, de documents présentés comme étant des supports originaux de la Convention de Concession de l’exploitation du Port Conventionnel de Conakry au groupe Albayrak et qui s’applique donc par ce fait, à discréditer ladite convention.

La Cellule de Communication rejette énergiquement l’authenticité de ces documents et soutient que la version finale et originale de la Convention de Concession de l’exploitation du Port Conventionnel est le document dont les 178 pages que comportent le texte sont entièrement paraphées par les différentes parties au contrat.

La Cellule dénonce la publication de faux documents et une misérable entreprise de désinformation et de manipulation de l’opinion publique, honteusement orchestrée par des opposants à la privation de l’exploitation du Port Conventionnel de Conakry au nom de la préservation de privilèges personnels et égoïstes au détriment des intérêts des populations guinéennes.

La Cellule de Communication précise que la Convention Albayrak, telle que l’a objectivement démontré monsieur le Ministre d’État, Ministre des Transports, à l’occasion de sa Conférence de Presse de ce jeudi, 16 août 2018 sur le sujet, est un accord, tout comme la Convention sur le Terminal à Conteneurs ainsi que celle relative à l’exploitation de l’Aéroport International de Conakry-Gbessia qui, dans toutes ses composantes, va totalement dans le sens du renforcement des capacités du Port Autonome de Conakry (PAC) en faveur de l’État guinéen.

La Cellule de Communication du Ministère des Transports invite l’ensemble des médias à faire preuve de professionnalisme et de rigueur dans l’exploitation des documents relatifs à la Convention de Concession du Port Conventionnel de Conakry afin de prévenir par cela, la désinformation dans le traitement et la diffusion d’articles de presse.

Conakry, le 19 août 2018

La Cellule de Communication du Ministère des Transports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*