Accueil / A la une / Urgent: le syndicat annonce une marche de colère ce vendredi

Urgent: le syndicat annonce une marche de colère ce vendredi

L’inter centrale syndicale CNTG-USTG a annoncé ce jeudi 16 août une marche de colère ce vendredi 17 août sur toute l’étendue du territoire national. L’inter centrale veut protester contre la cession du quai conventionnel à une société turc et aussi contre l’augmentation du prix du carburant.

La marche dite de colère, partira de la Bourse du Travail au palais du peuple, siège de l’Assemblée Nationale. Selon le secrétaire général adjoint de la CNTG, Mamadou Mansaré, il s’agira d’interpeller les élus du peuple, sur ce contrat de vente, qu’il juge illicite.

« Nous allons dire à la représentation du peuple, que la vente du port autonome est illégale et qu’ils doivent prendre leur responsabilité en résiliant ce contrat », déclare Mamadou Mansaré.

Toute fois, le syndicat n’a déposé aucune lettre d’information auprès des autorités. Mamadou Mansaré indique, « qu’il n’est écrit nulle part dans la Constitution que pour marcher, il faut voir une autorisation« . Il précise cependant, que la marche de colère sera pacifique.

Lamine Komah

à voir aussi

« Le salaire qu’il nous paye ne provient pas d’une société privée », lance Aboubacar Soumah

Le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), était en assemblée générale ce samedi 20 octobre. Les enseignants se sont penchés sur la menace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*