Accueil / A la une / Des journalistes de la radio Bonheur FM opposés à leur DG: la justice va trancher

Des journalistes de la radio Bonheur FM opposés à leur DG: la justice va trancher

Le collectif des journalistes grévistes de la Radio Bonheur FM et le syndicat des journaliste ont animé une conférence de presse ce jeudi 16 août, à la Maison de la Presse. Le collectif va désormais saisir la justice de cette affaire. Ces journalistes disent avoir épuisés toutes les voies de négociation.

Depuis plus de 4 mois, les 6 journalistes grévistes de la radio Bonheur, ne s’entendent plus avec leur Directeur Général. Tout est parti d’une d’une revendication réclamant, l’amélioration de conditions de vie et de travail des travailleurs. Après plusieurs tentatives de médiation, le DG de la radio oppose un niet au retour des 6 grévistes.

« Le DG de la radio Bonheur FM, Oustaz Hafisiou Sow, a défié toutes les autorités. L‘URTELGUI, la HAC, le Syndicat de la Presse Privée de Guinée, l’Inspection Générale du Travail qui lui a adressé 3 convocations qu’il n’a pas daigné répondre. Et face à l’échec de tout cela et aussi de la médiation entamée par des prêcheurs qui viennent à la radio, nous nous sommes vus dans l’obligation de transférer le dossier au niveau du Tribunal du Travail », explique Mamadou Samba Sow, porte-parole des grévistes.

Ces travailleurs, disent n’avoir aucune autre option désormais, que le recours à la justice. Ils auraient voulus régler cette affaire à l’amiable disent-il.

« On n’a plus d’autres options que d’aller devant la justice en espérant que le droit sera dit. Il faut faire comprendre à Dr Hafisiou Sow que la Guinée, malgré tout ce qui se dit est un pays où il y a des lois et il faudrait que les gens apprennent à les respecter. Et lui, il doit servir d’exemple. C’est la justice qui va le condamner à nous reprendre ou bien, à nous donner ce qu’il devra nous donner pour licenciement arbitraire« , précise Mamadou Samba Sow.

Ces journalistes sont au nombre de six (6). Ils n’ont ni contrat de travail, ni bulletin de paye.

Laïla Bah

à voir aussi

Assemblée Nationale : des députés en colère contre le ministre des sports Bantama Sow

Le passage du ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique recalé par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*