mercredi 24 octobre 2018
Accueil / A la une / Main tendue de l’USTG: Aboubacar Soumah pose une condition à son retour

Main tendue de l’USTG: Aboubacar Soumah pose une condition à son retour

L’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée USTG, a levé la sanction infligé contre Aboubacar Soumah, le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG). Mais cette décision est loin de satisfaire le principal concerné. Il pose une condition à son retour.

Selon Aboubacar Soumah ne risque pas de revenir au sein de l’USTG, alors que celle-ci a parrainé la naissance d’une branche dissidente du SLECG, dirigée par Kadiatou Bah. Il exige de l’USTG, de désavouer publiquement l’autre SLECG.

« Puisse que se sont eux qui ont mis en place le groupe Kadiatou Bah, que nous nous avons appelé sèrè, nous exigeons de l’USTG, la non reconnaissance de ce bureau. Qu’ils prennent un acte public et diffuser cet acte là à travers les médiasqu’elle annonce sur les ondes des médias et sur les réseaux sociaux. C’est la seule condition qui nous fera venir à toute concertation avec l’USTG », martèle Aboubacar Soumah. 

L’USTG l’a convié à une réunion de concertation au Conseil Economique et Social ce jeudi 16 août. Mais le secrétaire général du SLECG ne compte pas y aller.

« Nous ne pouvons pas venir nous asseoir avec un bureau parallèle« , tranche Aboubacar Soumah.

 Reste à savoir, si l’USTG en perte de vitesse depuis quelques temps, va obtempérer devant cette exigence.

Lamine Komah

à voir aussi

L’opposition durcit le ton: « Nous répondrons par la fermeté », prévient Faya Milimono

L'attaque contre le président de l’UFDG lors de la manifestation interdite de l’opposition, scandalise la classe politique guinéenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*