Accueil / A la une / Kindia: le siège du RPG saccagé par des militants en colère

Kindia: le siège du RPG saccagé par des militants en colère

Des militants du RPG en colère s’en sont pris au siège du parti à Kindia, après la signature mercredi, d’un accord entre l’opposition et le pouvoir. Ils ont brûlé des pneus, érigé des barrages, pour protester contre cette décision.

S’était à l’occasion d’un rassemblement, au cours duquel les responsables du parti, sensibilisaient sur le compromis trouvé avec l’opposition. Des jeunes militants, ont violemment réagit à la nouvelle. Ils ont cassé des chaises et brûlé des pneus devant le siège.

« Au moment où nous nous débattons pour des alliances par ci, par là, on apprend un communiqué sans être consulté, que Monsieur Abdoulaye Bah est maire de Kindia, il y a eu déjà un accord politique. On s’en fou de ce accord. Le seul recours que nous demandons aujourd’hui, c’est de reprendre les élections à Kindia. Si tel n’est pas le cas, il n y aura pas de maire à Kindia. Le dimanche, on va mobiliser tous les fils de Kindia« , lance Sékou Oumar Traoré, secrétaire général de la jeunesse du RPG à Kindia.

Un autre mécontent, dit être sous le choc. Selon lui, il n’est pas question que l’UFDG remporte la mairie de Kindia, alors que les résultats sont tout autre.

« C’est un choc pour toute la population de Kindia. Nous demandons qu’on nous rétablisses dans nos droits« , clame-t-il.

« D’accord en accord, on tue la loi » renchérit un autre qui estime, que Kindia n’est pas marchandable.

Sorel Yansané

 

 

à voir aussi

Siguiri/Kintinia: un jeune se suicide pour un emploi

Le corps d'un jeune homme a été retrouvé au bout d'une corde ce mercredi 17 octobre, à son domicile. Le jeune homme du nom de Roger Délamou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*