Accueil / A la une / Compromis politique: Amadou Damaro invite les militants du RPG au calme

Compromis politique: Amadou Damaro invite les militants du RPG au calme

A l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel ce samedi 11 août, il a été question de sensibiliser les militants du parti, à l’accord du mercredi dernier. A cette occasion, le président du groupe parlementaire RPG arc-en-ciel, Amadou Damaro Camara, a invité les militants au calme et la retenue.

Le compromis politique trouvé entre la mouvance présidentielle et l’opposition républicaine mercredi dernier, ne fait pas des heureux dans les rangs du RPG. Amadou Damaro Camara est revenu sur les circonstances de la signature de l’accord.

« Quand ce contentieux qui n’en était plus un par ce que déjà tranché par la justice, est arrivé au comité de suivi, on nous a demandé d’avoir des solutions politiques. C’est ainsi qu’on a regardé ensemble, que cet accord n’est pas parfait mais ça permet d’avoir la paix« , entame Amadou Damaro Camara.

Le député dit comprendre, les réactions des militants à Kindia, à Lola et Dabola. Il exhorte ces derniers au calme et à la retenue.

« J’ai eu des appels de Kindia, de Diasso, de Bignamou, de Bissikirima comme si, ils avaient été abandonnés par le RPG. On a abandonné personne. Donc encore une fois, c’est de demander aux uns et aux autres, de se calmer (…) Donc il revient à nous de sensibiliser les uns et les autres pour comprendre que le combat ne s’arrête pas à cela. Si on a perdu quelque part la mairie et qu’on y gagne le député, nous y sommes plus forts », a déclaré Damaro Camara.

Le député du RPG Mohamed Lamine Kamissoko soutient pour sa part, qu’il ne peut y avoir de développement sans paix.

« Il ne peut pas y avoir de développement, il ne peut pas y avoir d’émergence sans la paix. Et ces décisions sont prises, dans le sens de la préservation de la paix, rien que la paix », soutient Mohamed Lamine Kamissoko.

Lamine Komah

à voir aussi

Siguiri/Kintinia: un jeune se suicide pour un emploi

Le corps d'un jeune homme a été retrouvé au bout d'une corde ce mercredi 17 octobre, à son domicile. Le jeune homme du nom de Roger Délamou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*