Accueil / A la une / AG du RPG: un ancien du GPT siffle la fin de la « pagaille dans la rue »

AG du RPG: un ancien du GPT siffle la fin de la « pagaille dans la rue »

Les manifestations de rue et les villes mortes organisées par les syndicalistes et les forces sociales de Guinée se sont invités à l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel de ce samedi 04 août 2018. L’ancien vice-président de l’ancien parti  GPT Sory Sow                   a dénoncé ce qu’il qualifie de « pagaille dans la rue ».

Pour Sory Sow, la Guinée n’étant pas un pays producteur de pétrole, le prix ne peut rester statique. Pour lui, l’Etat n’a pas à consulter sur toutes les questions.

« Le problème actuel, on dit c’est le carburant. Mais la Guinée n’est pas un pays producteur de pétrole. Demandez le prix du litre d’essence dans les pays limitrophes. En Sierra Leone le litre coûte 11 500 l’équivalent en Guinée. Pourquoi en Guinée ça fait tant de bruit? Pourquoi les gens voudraient que l’Etat pour prendre une décision si petite soit-elle, il faut le consensus? s’interroge Sory Sow du défunt parti GPT.

Sory SOW invite les syndicalistes et les Forces sociales, à laisser les paisibles citoyens vaquer à leurs affaires quotidiennes. Il a demandé aux militants du RPG, de barrer la route aux perturbateurs.

« Ils n’ont qu’à laisser les citoyens guinéens sortir paisiblement chez eux, pour aller gagner leur pain quotidien. Les militants du RPG, n’acceptons pas que des individus mal intentionnés, sabotent le reste de la gouvernance de Alpha Condé« , soutient Sory SOW.

Il ajoute, que ce n’est pas aux syndicats, ni aux forces sociales de décider pour le peuple de Guinée mais plutôt au professeur Alpha Condé et son gouvernement.

Laïla Bah

à voir aussi

Présidentielle au Mali : Soumaïla Cissé rejette la victoire d’IBK

Crédité de 32,83% face à Ibrahim Boubacar Keïta, déclaré vainqueur avec 67,17% des suffrages, Soumaïla …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*