Accueil / A la une / Beyla: ouverture du procès contre le préfet

Beyla: ouverture du procès contre le préfet

Le préfet de Beyla Lamine Cissé comparait ce mardi 24 juillet, devant la justice de paix de Beyla. Il est poursuivi pour injures publiques, menaces et abus d’autorité sur des citoyens de la sous-préfecture Karala.

Les faits remontent au vendredi 28 mai 2018, alors que le préfet était officiellement en mission d’information et de sensibilisation, il aurait insulté, menacé Amara Traoré et Dagbè Douty Kourouma, tous des sages du village de Kobala, sous-préfecture de Karala..

Ces derniers avaient alors porté plainte contre lui.  Lamine Cissé a donc reçu une citation directe, en date 06 juillet 2018, pour comparaître devant le tribunal.

Lamine Komah

à voir aussi

Présidentielle au Mali : Soumaïla Cissé rejette la victoire d’IBK

Crédité de 32,83% face à Ibrahim Boubacar Keïta, déclaré vainqueur avec 67,17% des suffrages, Soumaïla …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*