mercredi 14 novembre 2018
Accueil / A la une / Interdiction de manif: les Forces Sociales parlent d’une tentative de provocation et de discrédit

Interdiction de manif: les Forces Sociales parlent d’une tentative de provocation et de discrédit

Le gouverneur de la ville de Conakry a décidé d’interdire la marche des Forces Sociales de Guinée, prévue ce lundi 16 juillet. Les Forces Sociales de Guinée ont donc changé la marche pacifique par une journée ville morte. Elles décident également, de saisir la Cour Suprême, pour protester contre la décision du Gouverneur de la ville de Conakry.

Selon les responsables de ce mouvement social, une autre marche sera programmée cette semaine suivie d’autres actions de protestations et ce jusqu’à ce que le Gouvernement revienne sur sa décision.

Lamine Komah

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*