Accueil / A la une / Marche de l’opposition: Cellou Dalein invite à la mobilisation

Marche de l’opposition: Cellou Dalein invite à la mobilisation

Lors de l’assemblée générale ordinaire du parti Union des Forces Démocratiques ce samedi 14 juillet, Cellou Dalein Diallo a informé ses militants de la manifestation que projette l’opposition républicaine le jeudi 19 juillet. Le chef de file de l’opposition a invité à une forte mobilisation.

Selon lui, il ne s’agit pas de prendre le contrôle d’un quartier, mais de protester contre la fraude et le vol.

« Le combat que nous sommes entrain de mener pour une solution juste et équitable dans le contentieux électoral, n’est pas un combat pour avoir un siège, deux sièges ou plus dans les conseils communaux. Ce n’est pas un combat pour prendre le contrôle de quelques quartiers. C’est un combat contre la fraude, contre le vol. Nous ne voulons plus que le vote des citoyens soit détourné, falsifié ou annulé injustement pour donner des avantages à un parti, fut-il le parti présidentiel. Nous voulons une démocratie réelle pour notre pays, nous voulons un Etat de droit qui traite tous les citoyens sur le même pied d’égalité indépendamment de leur appartenance politique et ethnique. Nous voulons une Guinée où les droits  humains sont respectés, où la fraternité entre les fils du pays est défendue en particulier par l’Etat qui agit au nom du peuple. Ces valeurs sont piétinées avec le pouvoir d’Alpha Condé« , a dit Cellou Dalein Diallo.

Le président de l’UFDG, a aussi regretté que les points inscrits dans le communiqué qui a sanctionné sa rencontre avec le président, ne soient pas respecté. Il ajoute aussi, qu’il n’est pas question que certains conseillers communaux soient installés avant le règlement du contentieux électoral.

« Ils ont été élus le même jour et leur mandat doit être renouvelé le même jour. Donc, il ne faut pas faire de deux poids, deux mesures. Le vote a eu lieu le même jour sur l’ensemble de la République, il faut que l’ensemble des conseillers soient installés le même jour« , clame-t-il.

L’opposition entend cette fois-ci marcher sur l’autoroute Fidel Castro. L’itinéraire sera de la Tannerie en passant par l’aéroport, Kénien, Bellevue et enfin pour le stade du 28 septembre.

Alareny Bah

à voir aussi

Assemblée Nationale : des députés en colère contre le ministre des sports Bantama Sow

Le passage du ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique recalé par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*