Accueil / A la une / Cette sortie du Général Sékouba Konaté: « Nous avons un Président menteur »

Cette sortie du Général Sékouba Konaté: « Nous avons un Président menteur »

L’ancien Président de la transition guinéenne a appelé ce vendredi 13 juillet 2018 ses compatriotes à une « révolution » contre un éventuel troisième mandat du Chef de l’Etat Alpha Condé.

Le Général Sékouba Konaté qui prenait part à une rencontre qui a mobilisé de nombreux guinéens dans la ville de Lille, a dénoncé le mode de gouvernance actuelle du pays qui selon lui est marquée par le mensonge et la corruption.

« La démagogie, la corruption, laissons tomber ça. Nous avons un Président menteur. Mais c’est de votre faute, vous de la diaspora. Vous nous avez chassés du pouvoir, vous l’avez installé, après vous voulez mentir sur nous. Ce n’est pas nous, c’est vous », a lancé le Général Sékouba Konaté.

Face aux velléités d’un troisième mandat pour Alpha Condé, l’ancien Président de la transition guinéenne a lancé un appel à ses compatriotes de la diaspora.

« La diaspora s’est battue contre le régime du feu Général Lansana Conté, c’est vous avez cotisé de l’argent, nous sommes au courant de tout. Vous avez envoyé de l’argent à vos parents pour que tout un peuple se soulève contre le régime de Conté. Et pourtant, le Général Lansana Conté a été l’un des meilleurs Présidents que la Guinée ait eus.

Il y a eu le CNDD, nous n’avons pas pu respecter notre parole. Vous nous avez combattu. Si Alpha Condé fait un troisième mandat, ça serait de votre faute (…). Mais, il n’a qu’à quitter », a souligné le Général Konaté.

A Lille, il y avait plusieurs acteurs politiques guinéens. El hadj Papa Koly Kourouma, Alhousseine Makanera étaient tous présents dans la salle où s’est tenue la rencontre qui était essentiellement axée sur la situation sociopolitique guinéenne.

A cette occasion, plusieurs mouvements qui s’inscrivent dans la lutte pour barrer la route au Président Alpha Condé pour un troisième mandat ont été présentés.

Selon le Général Sékouba Konaté, en Guinée, il n’y a qu’une minorité qui profite des richesses du pays actuellement.

« Maintenant celui qui est là encore (…), mon frère, il faut se dire la vérité, il n’y a qu’une minorité qui bénéficie de nos richesses, de tout. Que devons nous faire ? Il faut une révolution ! Une armée ne peut rien contre un peuple. Si on accepte la résignation, une minorité va (manœuvrer) nos richesses », a lancé l’ancien Ministre de la Défense au temps de la junte du Conseil National pour la Démocratie et le Développement.

Le Général Sékouba Konaté rappelle avec insistance que lui et ses frères d’armes ont eu raison de quitter le pouvoir, grâce notamment à la pression de la diaspora.

« Nous du CNDD, vous nous aviez chassés du pouvoir, alors qu’on était venus pour vous faire du bien. Vous nous avez demandé d’organiser les élections et partir. Ce n’est pas parce qu’on ne connaissait pas le pouvoir. Mais c’est vous qui aviez raison. Maintenant, celui qui est au pouvoir dit qu’il va faire quoi ? Qui va accepter cela ? Toutes les voies sont ouvertes (…). Si Alpha Condé fait un troisième mandat, ça serait de votre faute (…). Mais, il n’a qu’à quitter », souligne-t-il.

Abordant dans le même sens, l’ancien Ministre Alhousseine Makanera a rappelé que la Guinée traverse actuellement l’un des moments les plus difficiles de son histoire. L’ancien Chef du Département de la Communication a appelé ses compatriotes vivant à l’étranger à mener le combat pour l’instauration d’une « véritable » démocratie dans leur pays.

AFRICAGUINEE.COM

à voir aussi

Présidentielle au Mali : Soumaïla Cissé rejette la victoire d’IBK

Crédité de 32,83% face à Ibrahim Boubacar Keïta, déclaré vainqueur avec 67,17% des suffrages, Soumaïla …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*