mercredi 21 novembre 2018
Accueil / A la une / Le gouvernement va installer les 330 maires et conseils communaux

Le gouvernement va installer les 330 maires et conseils communaux

Le comité de suivi du dialogue politique du 12 octobre a tenu sa 24ème session ce mardi 3 juillet. A l’issue de la rencontre, les parties ont décidé de l’installation des maires et conseils communaux dans les 330 communes non litigieuses.

C’est le ministre de l’administration du territoire Bouréma Condé, qui a annoncé la nouvelle. Cette décision intervient cinq mois après le scrutin communal du 04 février 2018, qui a engendré des contentieux électoraux.

« Le gouvernement, par ma voix, et sur l’autorisation du Premier ministre, va procéder à partir d’aujourd’hui, à la mise en place des conseils communaux et de leurs exécutifs dans les 330 communes où il n’y a pas de problème. Et parallèlement nous continuons à résoudre les problèmes au niveau des 12 autres. La décision est prise et la mise en place va être engagée dans les jours à venir.  Aujourd’hui aucune société minière ne paye les taxes, parce qu’il n’y a pas de maire, il n’y a pas de conseil. Et c’est au détriment du développement communautaire. La fiscalité communale n’avance plus. Cela ne pourrait perdurer pour le peuple de Guinée« , annonce le président du comité de suivi de l’accord du 12 octobre, Bouréma Condé.

L’opposition Républicaine, a brillé par son absence à cette rencontre. Toute chose, que le ministre Boureima Condé, regrette.

« Nous avons noté l’absence de l’opposition républicaine quoi que nous ayons adressé la lettre d’invitation comme cela l’a été pour les autres formations politiques ainsi que les partenaires techniques et financiers« , regrette t-il.

Bouréma Condé rassure, que le comité de suivi du dialogue va résoudre le contentieux électoral, dans les 12 collectivités locales.

Laïla Bah

à voir aussi

Les enseignants grévistes menacés de radiation de la fonction publique

Après plus de deux mois de grève dans le secteur éducatif, le ministère en charge …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*