Accueil / A la une / Le PM Kassory Fofana menace de porter plainte contre un député

Le PM Kassory Fofana menace de porter plainte contre un député

Lors de sa déclaration de la politique générale du gouvernement à l’Assemblée nationale ce mercredi 27 juin, suivie des questions des députés, un élu a porté de graves accusations contre Kassory Fofana. Il l’accuse d’avoir orchestré la destruction du couvert végétal dans la région de Boké, par le biais des sociétés minières.

Une accusation qui n’a pas été du gout du premier ministre, qui menace de porter plainte contre le député uninominal de Boké, Abdoulaye Sylla.

«  Avec tout le respect dû à votre rang, je me permettrai de dire qu’il y a beaucoup de contre-vérités dans ce que l’honorable député Abdoulaye Sylla Boké a proférées. Ce n’est pas une menace, c’est en tant que citoyen, je lui donne une dizaine de jours, pas plus, de prouver d’abord à l’Assemblée et de me communiquer les preuves de ses déclarations sur ma personne. Si au bout de dix jours, cela n’est pas fait, vous me permettrez en tant que citoyen de porter plainte contre lui pour diffamation pour des accusations aussi graves. Mais en attendant, je prends le pari devant vous que je n’ai ni action dans aucune société de Boké, je n’ai ni action dans aucune sous-traitance, je n’ai ni camion, je n’ai ni parent, ni collatéral impliqué dans ce qui se passe à Boké », a-t-il dit.

Une menace balayé du revers de la main par le député de Boké, qui persiste et signe: « je les réitère au nom de mon poste de député uninominal et j’attends que monsieur Kassory Fofana, comme il l’a dit, qu’il porte plainte pas en tant que Premier ministre mais en tant que citoyen ».

 

Les dés sont lancés.

Laïla Bah

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*