mercredi 21 novembre 2018
Accueil / A la une / Abdoulaye Bah, l’enfant prodige de Dinguiraye s’en est allé pour toujours (Vibrant Hommage du ministre Koutoub Sano)

Abdoulaye Bah, l’enfant prodige de Dinguiraye s’en est allé pour toujours (Vibrant Hommage du ministre Koutoub Sano)

L’enfant prodige de Dinguiraye s’en est allé pour toujours

Abdoulaye Bah,

Depuis notre première rencontre en 2009, j’ai été séduit par ton professionnalisme, ton intégrité, ton honnêteté, ta moralité et ton amour pour ton métier.

Tes analyses profondes de l’actualité de notre pays et tes séries de fictions sur le site Guineenews étaient une illustration parfaite de ton génie créateur,  confirmant ainsi une intelligence très vive et une imagination hors du commun.

Le sensationnel n’était pas ton fort. La manipulation n’était pas ton quotidien.

Aujourd’hui, c’est l’occasion pour moi de témoigner combien de fois tu as refusé de diffuser et divulguer des fake news (fausses informations) et des informations pour lesquelles tu n’avais pas de preuves pour faire plaisir à Paul ou Pierre.

Aussi, je peux témoigner ton sens très élevé du respect de la déontologie de ta profession, et ton refus d’être influencé par des considérations ethniques et politiques. Chose qui t’a valu l’admiration et le respect de tout un chacun.

La presse guinéenne en général et la presse en ligne en particulier, est en deuil par ton départ précipité et inattendu. Cette presse perd, aujourd’hui, l’une des plus belles plumes de sa génération.

Certes, Abdullah Bah était talentueux, imaginatif, courageux et workholic (travailleur infatigable).

L’histoire retiendra que c’était dans le souci de toujours aller à la source pour mieux informer tes compatriotes que tu as été rappelé  à ton Créateur.

Je profite de cette douloureuse circonstance pour présenter mes condoléances les plus attristées à ta famille, à tes collaborateurs, à l’ensemble de la presse guinéenne notamment Guineenews, ainsi que à ton ami et complice Talibé Barry.

Je m’incline pieusement devant ta mémoire pour implorer Le Tout Puissant Allah afin qu’Il t’accueille dans son vaste et éternel Paradis.

Que ton âme repose en paix.

Professeur Koutoubou Moustapha SANO

à voir aussi

Les enseignants grévistes menacés de radiation de la fonction publique

Après plus de deux mois de grève dans le secteur éducatif, le ministère en charge …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*