mercredi 14 novembre 2018
Accueil / A la une / Dialogue politique: toujours pas de solution selon Cellou Baldé

Dialogue politique: toujours pas de solution selon Cellou Baldé

Le représentant de l’opposition républicaine au travaux du comité de suivi du dialogue politique ce lundi 7 mai, le député Mamadou Cellou Baldé a déclaré qu’aucune solution n’a encore été trouvée, quant à une sortie de crise. Il a par ailleurs réitéré la position de l’UFDG, qui est celle de leur « restituer leurs voix ».

« Après trois séances entre les différentes entités politiques, nous ne sommes pas parvenus à nous entendre. Chacun avait sa position. La position de l’UFDG est de nous restituer nos voix des urnes et qu’on examine nos griefs. Après avoir mis en évidence la sincérité de nos réclamations, qu’on nous restitue nos voix. Quant à l’UFR,  elle défendait à ce que le statuquo soit maintenu, pour elle, une façon de respecter la loi. La mouvance présidentielle, quant à lui,  soutient que les élections soient partiellement reprises. Donc, on avait des positions contradictoires et c’est pourquoi nous avions souhaité que cette commission soit élargie aux partenaires de la communauté internationale, qui, à la réunion de la semaine dernière nous a fait des propositions pour la résolution du contentieux électoral. La proposition des experts était qu’il y ait, en dehors des arrêts des tribunaux et les résultats proclamés par la CENI, une solution négociée. Pour les quartiers et districts, il fallait en tout cas se référer à des résultats qui ont été affichés dans les bureaux de vote« , explique Cellou Baldé.

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*