Accueil / A la une / Convocation de 5 leaders d’opposition: le procès n’est pas annulé déclare Cheick Sacko

Convocation de 5 leaders d’opposition: le procès n’est pas annulé déclare Cheick Sacko

Le  procès des 5 leaders de l’opposition  républicaine, qui sont poursuivis pour destruction d’édifice publics, n’est pas annulé. C’est en tout cas ce qui ressort d’une note de service du ministère de la justice. Le ministre de la justice indique, que le procès a juste été reporté.

« La comparution des alliés de Cellou Dalein Diallo au tribunal de Dixinn a été simplement reportée pour des raisons de calendrier. Le Procureur et les avocats des partis au procès ont, après un entretien, jugé nécessaire de simplement reporter l’affaire. Ils seront jugés », indique le document de presse.

Le ministre de la justice ajoute que le président de la République ne peut en aucun cas faire annuler une procédure judiciaire faite par citation directe.

« Même le ministre de la Justice ne peut pas le faire. Il n’y a que les victimes qui peuvent le demander. Et même si c’est le cas, le parquet peut maintenir la poursuite. Personne n’a le pouvoir d’annuler une procédure qui est déjà engagée », fait-on remarquer.

Alhouseyni Makanéra Kaké, du FND ; Thierno Sadou Bayo, du PS ; El Hadj Boubacar Diallo, du PPD ; Dr Ibrahima Sory Diallo, président d’ADC-BOC  et Nestor Kagbadouno, président de l’UGDD, doivent répondre des accusations de « destruction d’édifice ».

à voir aussi

Assemblée Nationale : des députés en colère contre le ministre des sports Bantama Sow

Le passage du ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique recalé par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*