Accueil / A la une / Alpha Condé tance la presse, Dalein dénonce une tentative de corruption

Alpha Condé tance la presse, Dalein dénonce une tentative de corruption

En cette journée du 03 mai, l’humanité célèbre la journée mondiale de la liberté de la presse. Le Président guinéen Alpha Condé, invité à la Maison de la presse, a sévèrement critiqué les journalistes guinéens et les a fait porter la responsabilité du mauvais classement dans le rapport de Reporters sans frontières.

Le Chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo soutient le contraire. Selon lui, il y a des avancées qui ne datent pas de 2011.

« Je pense qu’il y a eu des acquis importants qui ne datent pas de 2011. Il y a la libéralisation de la presse, la prolifération des radios privées. On peut tout reprocher à Conté, mais la presse était quand même libre à son temps. C’est là que je ne suis pas d’accord avec le Président. Cette presse a quand même connu quelques acquis. Si le Président dit qu’il n’examinera les doléances de la presse que lorsqu’ils auront réagi à ce classement, en dénonçant le classement de RSF qui n’a pas été très favorable à notre pays, je pense que cela ressemble un peu à de la corruption. Je suis fortement réservé sur la position prise par le président, d’attribuer le classement de la Guinée à la presse nationale. Je ne pense pas que ce classement reflète la situation qui prévaut en Guinée, mais ce n’est pas la presse guinéenne », soutient Cellou Dalein Diallo.

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*