Accueil / A la une / Sanctions US: la société Rusal Alumina bientôt retirée de la liste
FILE PHOTO: Aluminium ingots are seen stored at the foundry shop of the Rusal Krasnoyarsk aluminium smelter in Krasnoyarsk, Siberia, July 27, 2016. Picture taken July 27, 2016. REUTERS/Ilya Naymushin/File Photo

Sanctions US: la société Rusal Alumina bientôt retirée de la liste

Les sociétés russes En+, Rusal et GAZ, jusqu’à présent contrôlées par l’oligarque russe Oleg Derispaska, vont être en mesure d’échapper aux sanctions américaines, selon une décision annoncée par le Trésor mardi.

Le Trésor a publié mardi soir une modification concernant la liste des sociétés russes visées le 6 avril par l’Ofac, l’agence du Trésor américain qui impose les sanctions. Cette liste comprenait notamment l’oligarque Oleg Deripaska et les entreprises qu’il contrôle, parmi lesquelles la holding financière En+, le constructeur automobile GAZ Group et le fabricant d’aluminium Rusal.

En+ avait annoncé la semaine dernière que M. Deripaska allait réduire à moins de 50% sa part dans la holding, premier actionnaire de Rusal, dans l’objectif de tenter de faire revenir les autorités américaines sur leur décision.

« En outre, en plus d’autres efforts engagés avec l’Ofac, M. Deripaska s’est entendu avec le président pour démissionner du conseil d’administration et a accepté la nomination de nouveaux administrateurs de sorte que le conseil d’administration comprenne une majorité d’administrateurs indépendants », c’est à dire non issus d’En+ elle-même, avait ajouté l’entreprise dans un communiqué.

Le Figaro.fr avec AFP

à voir aussi

Ligue Africaine des champions: le match Horoya AC/AS Togo Sport s’annonce rude

Les entraîneurs du Horoya AC et de l’AS Togo Sport ont animé une conférence de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*