Accueil / A la une / « Il faut que les gens comprennent, vous ne pouvez pas avoir le courant 24 sur 24 », déclare Alpha Condé

« Il faut que les gens comprennent, vous ne pouvez pas avoir le courant 24 sur 24 », déclare Alpha Condé

A l’occasion du lancement des travaux de reconstruction de la route Coyah-Kindia-Mamou-Dabola, le président Alpha Condé s’est exprimé sur l’épineuse question de l’électricité. Il a déclaré que les gens n’ont qu’à se rendre à l’évidence, qu’ils n’auront pas d’électricité 24h sur 24, tant que le barrage Souapiti n’est pas terminé.

« Si on peut faire une politique démagogique, en diminuant les prix des denrées alimentaires, les gens se retrouveront dans l’obscurité, pas de route. Nous préférons une politique plus responsable qui pose les bases d’un véritable développement. Même si entre temps, les gens doivent souffrir, il faut qu’ils acceptent de souffrir pour qu’on pose les véritables bases de développement ; pas de la démagogie en diminuant les prix et, après demain vous allez vous retrouver sans route, sans l’électricité.

Il faut que peuple de Guinée comprenne que sans sacrifice, sans serrer la ceinture, sans discipline, rien ne peut faire avancer un pays. Ce n’est pas la démagogie et la politique de tape-à-l’œil. C’est facile d’avoir des centrales thermiques, de payer le gasoil pour donner le courant. Mais ça va donner combien de temps ? Quand on fait un barrage, le courant est là définitivement. Aujourd’hui, à la fin de Souapiti, nous n’aurons plus de coupure de courant. Il faut que les gens comprennent, vous ne pouvez pas avoir le courant 24 sur 24 et que le gouvernement soit obligé de payer des centrales thermiques pour fournir le courant 24 heures sur 24. Il faut qu’on dise la vérité au peuple de Guinée. On ne peut pas donner le courant pour le moment 24h sur 24. Cela nous coûte très cher au niveau du carburant. Nous avons prévu une indemnisation de 500 milliards  à EDG, nous avons signé avec 1200 milliards. Ce qui nous a posés des problèmes avec le Fonds Monétaire International », a déclaré Alpha Condé.

à voir aussi

Congrès du SLECG version Sy Savané: Louis M’bemba Soumah lance des piques

Les travaux du 6ème congrès national du SLECG version Souleymane Sy Savané ont été lancés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*