Accueil / A la une / Comité de suivi: l’opposition expose des contraintes liées au calendrier électoral

Comité de suivi: l’opposition expose des contraintes liées au calendrier électoral

Au sortir de la 21ème session du comité de suivi de l’accord politique du 12 octobre 2016, Cellou Baldé qui a représenté l’opposition, a fait e point de la situation. Selon lui, la question de la révision du fichier électoral, la tenue des élections législatives ont été abordés. Plusieurs contraintes ont été soulevées par les partis.

« La CENI a fait un exposé pour nous dire un peu quel est le point de la situation. Il s’est trouvé qu’il y a quelques contraintes liées à cela. Elle a fait l’analyse de la loi électorale par rapport à l’application de l’accord politique. Il est question aujourd’hui de faire l’audit du fichier, mais également de tenir les échéances légales contenues dans le code électoral. Mais également de tenir les échéances légales contenues dans le code électoral par rapport à l’organisation des législatives. Ce qui nous amène si on doit faire l’audit du fichier électoral en respectant tous les délais par rapport à la procédure de passation de marché public en république de Guinée. Nous allons nous retrouver vers le mois de juillet 2019 alors que la loi également prévoit qu’il y ait une révision avant d’aller à ces élections nationales. Aujourd’hui, la question est ramenée au niveau des entités politiques pour qu’on en débatte pour savoir quelle est la solution alternative qu’il faille trouver à ce problème-là. Est-ce qu’on repoussera les élections législatives ? C’est une question en suspense, rien n’a été décidé », a-t-il indiqué.

 

à voir aussi

Algérie : 2 guinéens accusés d’espionnage pour le Mossad condamnés à 10 ans de prison

Lors d’un procès en appel, le Tribunal criminel de Ghardaïa a condamné à mort un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*