Accueil / A la une / Dérive sur les réseaux sociaux: 3 personnes visées par un mandat d’arrêt

Dérive sur les réseaux sociaux: 3 personnes visées par un mandat d’arrêt

La justice guinéenne passe à la vitesse supérieur. Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum a lancé un mandat d’arrêt contre Ibrahima Aissatou BARRY, Amadou Tidiane DIALLO et Lili.

Ces personnes sont accusées « de production, diffusion et mise à disposition d’autrui des données de nature à troubler l’ordre ou la sécurité publics ou à porter atteinte à la dignité humaine par le biais d’un système informatique ;

-Disposition d’injures, de menaces et de propos de nature racistes par le biais d’un système informatique ;

-Communication et divulgation de fausses informations par le biais d’un système informatique ».

Des faits prévus et punis par les dispositions des articles 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35 et 36 de la loi N°037/2016 relative à la cybersécurité et à la protection des données à caractère personnel.

KTS

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*