Accueil / A la une / Fodé Oussou exige la libération de Ibrahima Sory Camara: « il n’a fait qu’alerter »

Fodé Oussou exige la libération de Ibrahima Sory Camara: « il n’a fait qu’alerter »

A l’ouverture du procès de Ibrahima Sory Camara, Fodé Oussou Fofana le vice président de l’UFDG, a exigé la libération du propagandiste de l’UFDG. Il a dénoncé un procès politique, dirigé contre Cellou Dalein et le parti UFDG.

Poursuivi pour diffamations, injures et outrages à l’endroit du président de la République, Ibrahima Sory Camara est attendu le 4 avril prochain au Tribunal de première instance de Mafanco.

« C’est un dossier qui est dirigé contre d’abord le président de l’Ufdg et contre le parti Ufdg. Nous savons aussi que le procureur qui est là n’agit pas seul. Sinon, on ne peut pas arrêter, juger et mettre Ibrahima Sory en prison et laisser les gens qui ont écrit réellement sur leur page en disant que Madina allait brûler. Si Madina n’avait pas brûlé, on aura pu dire qu’Ibrahima Sory a menti. Il a dit que Madina va brûler et Madina a effectivement brûlé. Si c’est une façon de nous intimider, c’est peine perdue. Et pour la paix, puisque le dossier est vide. En tant qu’hommes politiques, nous avons le droit de critiquer le président de la République. Ibrahima Sory n’a fait qu’alerter pour que les commerçants de Madina prennent des dispositions pour ne pas qu’on vienne brûler leurs boutiques. Pourquoi il est en prison et les autres sont libres ? Le mardi, nous serons là. Et nous demandons, pour la paix et la sécurité de tout le monde, de libérer Ibrahima Sory Camara », fustige Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG.

Alareny Bah

à voir aussi

Accident de Mamou, grève du SLECG: Cellou Dalein se lâche

A l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ce samedi 09 décembre, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*