Accueil / A la une / TPI de Labé: le préfet condamné à un 1 de prison avec sursis

TPI de Labé: le préfet condamné à un 1 de prison avec sursis

Le procès opposant le préfet de Labé El hadj Safioulaye Bah à l’opérateur économique El Hadj Bhoye Garambe Diallo a connu son épilogue ce jeudi 29 mars, au tribunal de première instance de Labé. Le préfet est poursuivit pour  abus d’autorité.

Il a été condamné à 1 an de prison avec sursis, au paiement d’une amende de 2 millions GNF et 100 millions de fg au titre des dommages et intérêts.

« Le tribunal statuant publiquement, contradictoirement en matière correctionnelle et en premier ressort après en avoir délibéré conformément à la loi sur l’action publique déclare nulle et de nul effet la réquisition complémentaire spéciale prise par le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Labé en date du 26 décembre 2017. Dit en conséquence, qu’il y a abus d’autorité et déclare El Hadj Safioulaye Bah coupable des faits d’abus d’autorité. Pour la répression, le condamne à un an d’emprisonnement avec sursis et deux millions de francs guinéens d’amendeSur l’action civile, reçoit monsieur El Hadj Mamadou Bhoye Diallo en sa constitution de partie civile. Y faisant droit, condamne El Hadj Safioulaye Bah au paiement de 100 millions de francs guinéens à titre de réparation pour toute cause de préjudice confondu », tranche le juge du TPI de Labé, Aboubacar Thiam..

L’avocat de la défense a fait appel de cette décision de justice.

à voir aussi

Loi de finance 2019: le ministre de la défense devant les députés (Discours) Par Mosaiqueguinee.com 12 décembre 2018

Mesdames et Messieurs, C’est un devoir républicain et un grand honneur pour moi de passer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*