Accueil / A la une / Procès contre Ibrahima Sory Camara: les réactions des avocats

Procès contre Ibrahima Sory Camara: les réactions des avocats

Après la première journée d’audience de Ibrahima Sory Camara, propagandiste de l’UFDG, les avocats des deux parties se sont prêtés au micro des journalistes ce jeudi 29 mars. L’avocat de la défense Me Salifou Béavogui, a déclaré que le dossier monté contre son client est vide.

« Nous avons beaucoup de preuves pour innocenter notre client.  Aujourd’hui, effectivement nous prions à donner la version des faits. Monsieur le procureur a sollicité le report de l’audience pour des questions de sécurité, nous de la défense, le collectif a sollicité conformément aux dispositions de l’article 244 avancé par l’article 235, la remise en liberté de monsieur Ibrahima Sory Camara en raison du fait que sa détention n’est plus nécessaire à la manifestation de la vérité. Le tribunal a décidé de le maintenir en prison et de renvoyer au mardi 03 avril 2018. Nous n’avons aucune crainte parce que pour nous c’est un dossier qui est vide, Nous étions sur le point de démontrer finalement, il a été demandé le renvoi », déclare t-il.

Quant à l’avocat de la partie civile, Me Lancéi 3 Doumbouya, Il s’agit bel et bien des faits de diffamation, d’injures et d’outrage.

« Nous, nous avons l’espoir, nous estimons que le droit va triompher quant à la pertinence des faits. Il s’agit bel et bien des faits de diffamation, d’injures et d’outrage, donc nous allons administrer bien entendu la preuve que les déclarations imputées au chef de l’Etat ne sont pas du tout établies, que les propos ont été simplement tenus pour ternir non seulement son image mais également pour créer la panique au sein de la société », soutient-il.

Le procès est renvoyé au 3 avril. En attendant, Ibrahima Sory Camara reste en prison.

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*