Accueil / A la une / Marche de l’opposition: Bouréma Condé pourrait l’interdire

Marche de l’opposition: Bouréma Condé pourrait l’interdire

Dans une intervention télévisée ce dimanche soir, sur les ondes de la télévision nationale RTG, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation s’est prononcé sur la série de manifestations annoncée par l’opposition républicaine.

Le général Bouréma Condé menace d’interdire la marche de l’opposition Républicaine.

« Il y a les préalables auxquels, il faut s’acquitter en bon citoyen pour pouvoir procéder à la marche, à la manifestation et à la réunion etc. L’article 621, c’est le terme du nouveau code pénal désormais dans notre pays, dispose :  ‘’doit faire l’objet d’une déclaration préalable, toute réunion publique, tout cortège et défilé et d’une façon générale toute manifestation sur les lieux et voies publics. L’article 622, la déclaration présentée est adressée aux maires des communes urbaines et rurales trois jours francs au moins ou quinze jours au plus avant la date prévue par les organisateurs. Toute marche qui, à partir de maintenant n’obéit pas à cette procédure qui vient d’être clairement lue, pas un texte arraché de ma tête à partir de cet instant, toute démarche qui n’obéit pas à ce principe sera simplement interdite. Et nous nous en appelons à toutes les formations politiques à ne voir là aucun abus de pouvoir de la volonté de respecter les lois guinéennes » , assure-t-il.

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*