Accueil / A la une / Violences politiques: l’INIDH préoccupée par les tensions ethniques

Violences politiques: l’INIDH préoccupée par les tensions ethniques

L’Institution nationale indépendante des droits humains (INIDH), a publié une déclaration ce vendredi 16 mars, sur les violences qui ont secoué la capitale guinéenne ces derniers jours. Son président Mamady Kaba, se dit préoccupé par l’exacerbation des tensions ethniques ainsi que des appels à la haine et à la violence lancés sur les réseaux sociaux.

Lisez la Déclaration…

Decl-16-mars-2018

à voir aussi

Un policier tue sa femme enceinte à Tombolia

Un policier a ôté la vie à son épouse ce vendredi 23 février, à Tombolia, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*