Accueil / A la une / Amadou Diallo annonce une augmentation de 30% pour tous les fonctionnaires

Amadou Diallo annonce une augmentation de 30% pour tous les fonctionnaires

Lors d’une réunion ce vendredi 16 mars à la bourse du travail, le Secrétaire général de la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG), Amadou Diallo, a annoncé aux travailleurs, que les 30% de salaire sont acquis pour tous les fonctionnaires. Aux dires du syndicaliste, l’accord sera acté ce lundi 19 mars entre l’inter centrale-syndicale et le gouvernement.

Lisez sa déclaration…

« Au mois d’octobre 2017, un accord tripartite a été signé entre le gouvernement, le patronat et le syndicat. Le résultat, les 40% ont été obtenus et ils ont été échelonnés sur deux ans. La première tranche commençait en février et en octobre 2018 et la seconde, février et octobre 2019. Qu’est-ce que nous a poussés à accepter cet échelonnement sur deux ans. Sans détail, le gouvernement avait mis sur la table un problème important et entier afin que nous acceptions le payement échelonné des 40%. Au début des négociations, nous étions catégoriques sur l’échelonnement du payement des 40%. L’argument du gouvernement était qu’il avait dans ses mains, 5 500 jeunes qui sont en voie d’être recrutés. Alors, le gouvernement nous posés la condition selon laquelle, nous acceptions que ces jeunes soient pris en charge immédiatement et les 40% soient échelonnés.

De discussion en discussion, nous avons dit au gouvernement d’attendre que l’inter-centrale syndicale se concerte. C’est ce qui fut fait. Nous sommes retournés devant le gouvernement et nous avons accepté cette proposition. Bien avant, nous avons dit sur une année, le gouvernement a rejeté cela et il a dit qu’il voulait qu’il soit étendu sur trois ans que nous avons aussi rejeté. En fin du compte, nous avons fini par accepter l’échelonnement sur deux ans à condition que les 5 500 jeunes soient recrutés au mois d’octobre 2017.

Très malheureusement, au mois d’octobre, les jeunes n’ont pas été recrutés parce que tout simplement, des personnes de mauvaise foi, sont allées dire au chef de l’Etat que ces jeunes n’ont pas de niveau et que ce sont des gens qui ont été recrutés par copinage…      

Le syndicat, c’est la défense des intérêts moraux et matériels des travailleurs. Si d’un côté, une couche très sensible et vulnérable qui est l’éducation a pu bénéficier des 30%, je me dis qu’il est possible aussi que les autres fonctionnaires bénéficient…

Quand l’accord a été signé, le chef de l’Etat a appelé l’inter centrale syndicale. Nous sommes allés, il nous a expliqués ce qui a amené son gouvernement à céder devant le SLECG. Nous lui avons demandé le sort des autres fonctionnaires. Il nous a mis en rapport avec le ministre du Budget. Au cours de ma rencontre avec le ministre Mohamed Lamine Doumbouya, il a rappelé que les 115 médecins qui sont décédés pendant la période d’Ebola, leurs familles sont prises en charge en terme de pension à compter de 2018. La seconde mesure, les 26 paramédicaux qui ont été des bénévoles pendant la période Ebola, ont été aussi engagés dans la fonction publique conformément à leur profil.  En réponse, j’ai dit au ministre du Budget, l’Education ayant le même statut particulier que la Santé, elle doit aussi immédiatement bénéficier ses 30%. J’ai eu cet accord, à compter de la fin du mois de mars, la santé aussi sera en possession de ses 30%.Tous fonctionnaires ayant fait valoir leur droit à la retraite à partir du 31 décembre 2017, bénéficieront les 40% à partir du mois d’avril 2018.

S’agissant des autres fonctionnaires, à compter du mois d’avril, ils auront 10%. 10% au mois de juillet et le reste des 10% au mois de septembre. Cela veut dire que les 30% seront payés cette année 2018.  Ces négociations vont être actées le lundi 19 mars 2018 devant les ministres de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Budget et l’inspecteur général du Travail ».   

à voir aussi

Un camion percute un motard à Ourékaba (Mamou): bilan deux morts

Un accident mortel est survenu dans la journée de ce jeudi 19 juillet 2018, dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*