Accueil / A la une / Manifestation à Conakry: des femmes exigent l’ouverture des classes

Manifestation à Conakry: des femmes exigent l’ouverture des classes

Deuxième jour de manifestation des femmes ce jeudi 8 mars à Gbessia. Elles réclament  l’ouverture des classes pour permettre à leurs enfants de retrouver le chemin de l’école. Elle étqient des centaines à barricadé l’autoroute Fidel Castro.

Toutes vêtues de rouge, une foule de femmes ont pris d’assaut l’autoroute Fidel Castro, paralysant la circulation jusqu’à l’aéroport. Chantant et dansant, ces femmes brandissaient des pancartes portant des slogans comme: « le ministre K2 zéro » ou « Nous voulons voir nos enfants sur le chemin de l’école », « Vous sacrifiez l’avenir de nos enfants ».

La présence des forces de l’ordre ne les découragent guère. Les manifestantes ont tenté en vain de rejoindre le centre ville.

à voir aussi

Accident de Mamou, grève du SLECG: Cellou Dalein se lâche

A l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ce samedi 09 décembre, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*