Accueil / A la une / Kémi Séba bloqué à l’aéroport de Conakry: Elie Kamano se déchaîne

Kémi Séba bloqué à l’aéroport de Conakry: Elie Kamano se déchaîne

Le révolutionnaire franco-béninois, Kémi Séba interdit de séjour sur le sol guinéen. Il a été bloqué dans un avion, à l’aéroport de Conakry ce vendredi. Invité par l’artiste Elie Kamano, ce dernier n’a pas digéré cette manœuvre. Pour lui, il n ‘y a pas de doute, c’est fait à dessein.

Intraitable, Elie Kamano s’est déchaîne sur les autorités guinéennes, Il promet d’user de toute son énergie, pour faire partir Alpha Condé et son gouvernement.

« Les autorités guinéennes ont  bloqué Kémi Séba dans l’avion et elles ne veulent pas le faire descendre sur le sol guinéen. Je ne sais pas pourquoi ils l’ont bloqué ? Tout le monde est descendu dans l’avion. C’est l’artiste Soul Bang’s qui vient de me le dire parce qu’il a pris le même vol que lui. Et je vous dis que Kémi Séba est dans l’avion, il a été confirmé par des passagers. Avant de bouger, il  m’a appelé qu’il prenait son vol et depuis le matin on parle. Le gouvernement guinéen va en pâtir. Je le dis devant Dieu et devant les hommes, on a mis toute notre énergie et les moyens qu’il faut pour que Kémi Séba arrive en Guinée. C’est un complot contre nous. A bas Alpha Condé et son gouvernement !  Mais vous allez payer ça !« , entonne Elie Kamano.

Pour Elie Kamano, il n ‘y a plus de doute, Alpha Condé de vouloir forcer un 3ème mandat. Il promet un brutal revers de mains.

« C’est moi qui le dit, Il veut un troisième mandat, c’est pourquoi, il refuse que Kémi Séba arrive en Guinée. Mais, Alpha Condé va marcher sur la jeunesse guinéenne.  Alpha Condé a provoqué la jeunesse guinéenne. S’ils veulent un projet de troisième mandat ici, ils vont marcher sur le cadavre de la jeunesse guinéenne. Et on va les mettre tous dehors parce que Kémi Séba n’est pas un agresseur ou un assassin. C’est parce qu’ils se reprochent de quelque chose, c’est pourquoi ils ne veulent pas qu’un homme aussi engagé vienne en Guinée. Ils peuvent tuer le révolutionnaire mais pas la révolution. Des milliers de Kémi Séba sont là et des milliers de Sankara sont là aussi. Vous avez provoqué les enseignants mais vous venez de provoquer la jeunesse guinéenne aussi« , a lancé l’artiste.

« L’heure est grave » lance Elie Kamano, qui invite les guinéens à s’unir pour chasser Alpha Condé du pouvoir en 2020.

à voir aussi

Abdoulaye Bah journaliste à Guineenews n’est plus

Le journaliste Abdoulaye Bah, chef de bureau adjoint de Guinéenews est décédé dans la nuit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*