Accueil / A la une / Remplacement de Baïdy Aribot: la victoire de Cheick Touré contre l’UFR

Remplacement de Baïdy Aribot: la victoire de Cheick Touré contre l’UFR

Plus de 3 mois après la nomination de Baïdy Aribot au poste de gouverneur de la Banque Centrale, son suppléant sur la liste des députés de l’Union des Forces Républicaines (UFR), réclame son siège à l’Assemblée Nationale sans succès. Le parti de Sidya Touré, jure Cheick Touré ne va jamais le remplacer à l’Assemblée puisse qu’il a rompu son alliance avec l’UFR.

Cheick Touré plus que jamais déterminé, avait écrit en vain à l’Assemblée Nationale le 21 novembre, pour revendiquer son siège.

La Cour Constitutionnelle vient de trancher en faveur de Cheick Touré, à travers un arrêt.

arrêt-cour-constitutionnelle

à voir aussi

Guinée-Chine : XI Jinping réaffirme sa volonté de renforcer les relations de coopération entre les deux pays (Lettre)

La Guinée et la Chine, sont deux pays qui se félicitent du dynamisme qui caractérise …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*