Accueil / A la une / Le procès du journaliste Moussa Moïse Sylla renvoyé en mars

Le procès du journaliste Moussa Moïse Sylla renvoyé en mars

Accusé de violation du secret défense, le journaliste du groupe HADAFO médias Moussa Moïse Sylla, va devoir attendre puisse qu’il a été renvoyé au 26 mars devant le tribunal de première instance de Mafanco. Un énième renvoi, qui agace les avocats de la défense.

Pour l’avocat du journaliste Moussa Moïse Sylla, le renvoi du procès n’est pas si cela peut permettre de tenir un procès juste et équitable.

« Le tribunal nous a expliqué pour une question de calendrier  puisqu’il y a d’autres dossiers qui sont en attente. Et une fois qu’on évoque notre dossier, ça va prendre beaucoup plus du temps pour en débattre. Il souhaiterait en fait qu’on le renvoi  au 26 mars afin d’avoir beaucoup plus de temps et de débattre totalement. C’est une raison qu’on ne peut pas totalement rejeter en tant que telle, puisque nous nous voulons, qu’il ait une décision qui puisse enfin laver notre client de tout soupçon. On n’a pas d’autre option que d’accepter cette date là« , a déclaré Me Souleymane Baldé.

Tout de même, l’avocat de la défense s’inquiète de la situation psychologique de son client qui dit-il, vit dans l’angoisse.

« Malheureusement, notre client va continuer à vivre dans l’angoisse et dans l’attente parce que lorsqu’il y a le risque qui pèse sur vous par rapport à votre travail pour de telles accusations », ajoute t-il.
Rendez-vous le 26 mars prochain, au tribunal de première instance de Mafanco.

Laïla BAH pour newsdeguinee.com

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*