Accueil / A la une / Guinée: reprise des violences dans la banlieue de Conakry

Guinée: reprise des violences dans la banlieue de Conakry

L’axe Hamdallaye-Bambéto, en banlieue de Conakry, a renoué avec les violences ce lundi 19 février 2018. Des jeunes armés de gourdins et de pierres ont barricadé la route paralysant ainsi la circulation. Tout semble sens dessus, dessous. Les uns protestent contre les résultats des élections communales du 4 février, les autres manifestent contre la fermeture des classes.

 

Depuis deux semaines, les violences connaissent une escalade dans la capitale guinéenne. Les dénonciations de fraudes électorales fusent de partout. Comme si cela ne suffisait pas, le syndicat libre des enseignants chercheurs de Guinée est en grève depuis le 12 février. Aucune tentative de dénouement en vu, puisse que chacune des partie ne veut changer de position.

 

à voir aussi

L’entraîneur du Horoya AC Patrice Neveu démis de ses fonctions

L’entraîneur du Horoya AC Patrice Neveu a été limogé mardi pour « incompatibilité d’humeur ». …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*