Accueil / A la une / Urgent : l’opposition a pris d’assaut la CEPI de Kankan

Urgent : l’opposition a pris d’assaut la CEPI de Kankan

L’apposition prit d’assaut le siège de la CEPI de Kankan et les 27 quartiers ce mardi. S’était aux environs de 17h, pour  dit-on empêcher la Commission électorale préfectorale indépendante (CEPI), de falsifier les résultats des élections communales du 4 Février.
Selon Ousmane Kankou Kaba, inspecteur politique de la Haute Guinée du PEDN, « c’est pour savourer la victoire du PEDN qui aurait remporté les élections communales dans la circonscription de la commune urbaine  de Kankan, et empêcher la falsification de ses résultats par la CEPI ».
Aux dires de Mr Kaba, le PEDN avait déployé 301 délégués que compte la commune urbaine et plus de 150 superviseurs.
« À la fermeture des bureaux de vote ,ces délégués sont venus déposer leurs procès verbaux pour la centralisation au niveau du parti. Après donc la centralisation de tout ces procès verbaux, le PEDN s’est rendu compte qu’il est largement devant avec 22 conseiller sur 41 », dit-il.
Toujours selon Ousmane Kankou Kaba, se sont les deux représentants du parti (PEDN) à la CEPI, qui leurs ont donné des informations sur une tentative de falsification des résultats en faveur du RPG -arc-en-ciel.
Il precise qu’il y’a eu plus de cinq votants par procuration et  plus de dix par dérogation dans plusieurs bureaux de vote de la place.
Pour finir, cette opposition demande à la CEPI d’annuler des surplus de vote par procurations et dérogations bien que la centralisation des procès verbaux n’est pas totalement terminée .
À suivre !
Fatoumata DIAWARA correspondante régionale de newsdeguinee.com

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*