Accueil / A la une / L’Unité spéciale de sécurisation des élections locales (USSEL) déployée

L’Unité spéciale de sécurisation des élections locales (USSEL) déployée

L’Unité spéciale de sécurisation des élections locales (USSEL) a été déployée ce vendredi 2 février, sur toute l’étendue du territoire national. Ces agents sont chargés de sécuriser les élections communales du 4 février, avant, pendant et après le scrutin.

Ils sont 22.944 gendarmes, policiers et agents de la protection civile à faire partie de cette unité.

« Les agents sont chargés de remonter tous les événements qui se produisent à quelque niveau que ce soit. Ils vont sécuriser les bureaux de vote ainsi que les démembrements, les opérations de décompte, l’acheminement des résultats jusqu’au centre de centralisation. Ils sont aussi chargés d’intervenir en cas d’éventuel troubles à l’ordre public », explique le Général Ousmane Camara, chef adjoint des opérations de l’USSEl.

Cette force spéciale est composée de plusiseurs cellules, à savoir: la cellule de gestion du personnel, la cellule formation, la cellule renseignement, la cellule conduite des opérations, la cellule logistique, la cellule transmission, la cellule civilo-militaire, la cellule centralisation, synthèse et statistique, la cellule manœuvre future, la cellule communication et NTIC et la cellule santé et l’opérateur saisie. Elles sont chargées de traiter les informations recueillies sur le terrain, en vu d’une intervention rapide.

« Tout événement qui se produit à quelque niveau que ce soit, cela est tout de suite remonté au niveau des transmissions qui mettent l’information au niveau de la cellule des opérations. Et les dispositions sont aussitôt prises pour que les unités qui sont sur le terrain interviennent rapidement », ajoute le général Ousmane Camara.

 

Le haut Commandement de la Gendarmerie invite les citoyens à alerter sur tout dysfonctionnement. Le numéro vert est le 122.

Cet déployement coincide avec la fin de la campagne électorale, qui s’achève ce vendredi 2 février à minuit tapant.

à voir aussi

Un camion percute un motard à Ourékaba (Mamou): bilan deux morts

Un accident mortel est survenu dans la journée de ce jeudi 19 juillet 2018, dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*