Accueil / A la une / Nouvelle convocation d’Aboubacar Soumah et cie par la gendarmerie

Nouvelle convocation d’Aboubacar Soumah et cie par la gendarmerie

Les syndicalistes Aboubacar Soumah et El hadj Portos Diallo à nouveau devant la gendarmerie de Dixinn. Ils sont auditionnés à la suite d’une plainte déposée par l’ancien secrétaire général du SLECG, Souleymane Sy Savané, pour effraction, vol des cartes de membres et usurpation de titre.

Le secrétaire général du SLECG Aboubacar Soumah revient sur le déroulement des auditions.

« La première journée c’était mon audition, la seconde journée c’était l’audition de mon adjoint et la troisième journée aujourd’hui, c’était pour le dépôt des documents juridiques régissant le fonctionnement de notre organisation syndicale. C’est ce qui a été fait, nous avons laissé ces documents-là à leur niveau. Ils vont les étudier jusqu’à demain et il y aura confrontation entre les deux camps. C’est-à-dire notre camp et le camp de Sy Savané », explique le syndicaliste.

Aboubacar Soumah dénonce une tentative de déstabilisation du mouvement syndical. Selon lui, ces plaignants n’ont aucune crédibilité aux yeux de la base syndicale.

« C’est une affaire qui aurait dû être réglée par le tribunal du travail. Mais de toutes les façons, nous restons derrière l’enquête ».

Ce mardi, une confrontation est prévu entre le camp d’Aboubacar Soumah et celui de Souleymane Sy Savané à 13h à la gendarmerie de Dixinn.

à voir aussi

Sit-in devant la Cour Constitutionnelle: la Cellule Balai citoyen mobilise du monde

Les jeunes sont sortis nombreux ce mercredi 19 septembre, pour dire non à la tentative …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*