vendredi 14 décembre 2018
Accueil / A la une / Ce logo qui divise Bah Oury et Cellou Dalein Diallo

Ce logo qui divise Bah Oury et Cellou Dalein Diallo

Le bras de fer entre Bah Oury et Cellou Dalein Diallo continue. Cette fois, c’est un logo qui oppose les deux rivaux. L’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), dirigée par Cellou Dalein Diallo a porté plainte contre le Mouvement UFDG Renouveau de Bah Oury, dit-on ressemblance de logo.

Le tribunal de première instance de Dixinn a été saisi de l’affaire, et va délibérer ce mardi 30 janvier.

Après une audience tenue ce lundi au tribunal de première instance de Dixinn, la juge en charge du dossier en renvoyé le délibéré pour demain mardi 30 janvier 2017 à 15 heures.

Dores et déjà, la CENI a tranché l’affaire en déclarant une nette différence entre les deux logos, comme le conffirme Bah Oury.

« La CENI a tranché pour dire que les logos sont différents, donc il n’y a pas de confusion, mais les gens de Cellou sont en train de faire un tapage médiatique pour dire que les logos se ressemblent. Donc ils sont allés porter plainte à la justice mais nous leur avons répondu que c’est leur problème, ils ont du temps à perdre. Le fromager et la colombe n’ont rien à avoir avec le fromager et le soleil levant mais comme ils veulent coûte que coute créer des problèmes, ils n’ont qu’à suivre leur chemin et moi je continue le mien », déclare Bah Oury.

L’UFGD représentée par Me Paul Yomba Kourouma s’est exprimé à la fin de l’audience de ce lundi 29 janvier.

« La liste pour le Renouveau de Ratoma, représentée par monsieur Mamadou Badiar Diallo qui, sans titre ni droit, utilise les logos et signes de l’UFDG, en violation même des dispositions de l’article 50 alinéa 2 du code électoral. Cet article dispose qu’aucun candidats ou liste de candidats ne peut utiliser un titre, un signe ou un emblème déjà utilisé par un autre candidat ou liste de candidats. Alors, pour semer la confusion, cette liste s’est servie de l’insigne de l’UFDG en ce qui concerne le fromager. Nous sommes déjà une population en majorité analphabète, ce qui lui importe, ce ne sont pas les autres décors qui sont sur le fromager, mais le fromager lui-même. A sa simple vue, l’intéressé peut voter pour le Renouveau. C’est ce qui peut attribuer à cette liste frauduleuse la quasi-totalité des voix», a expliqué Me Paul Yomba Kourouma.

Le parti UFDG n’exclut pas de poursuivre la CENI, puisque selon son avocat,  c’est l’institution qui est à l’origine de ce désordre.

à voir aussi

Cellou Dalein dénonce le cynisme et la méchanceté du régime Condé

Tentative de marche avortée pour l’opposition républicaine ce jeudi 13 décembre. Les opposants ont une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*