Accueil / A la une / La Chine dément avoir espionné le siège de l’Union africaine

La Chine dément avoir espionné le siège de l’Union africaine

La Chine dément les informations du journal français Le Monde selon lesquelles Pékin espionne le siège de l’Union africaine à Addis Abeba en Ethiopie.

L’article publié la semaine dernière indique que les données sont transmises à Shanghai depuis cinq ans.

L’ambassadeur chinois à l’Ua dément et soutient que ce sont des informations fallacieuses et sensationnelles..

Il dénonce aussi le timing choisi pour publier cet article, un jour avant l’ouverture du sommet qui réunit les chefs d’Etat africains.

Le siège de l’Ua est un immeuble de 20 étages construit et financé par la Chine en 2012.

Il a coûté 200 millions de dollars.

BBC Afrique

à voir aussi

Algérie : 2 guinéens accusés d’espionnage pour le Mossad condamnés à 10 ans de prison

Lors d’un procès en appel, le Tribunal criminel de Ghardaïa a condamné à mort un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*