Accueil / A la une / Le candidat de l’UFDG à Kankan dévoile son projet de société. 

Le candidat de l’UFDG à Kankan dévoile son projet de société. 

Le candidat de l’UFDG à l’élection communale de la cité de Karamö Sékouba, Cheick Aboubacar Kaba s’est prononcé sur ses projets de sociétés ce dimanche 28 Janvier 2018. c’était au cours d’une interview qu’il a accordé à notre rédaction au siège du parti sis au quartier Missiran.
À la question de savoir pourquoi il est candidat à la commune ? Il répond   » je suis candidat à la commune pour que les choses changent dans tous les sens. depuis que cette commune de Kankan a été instituée, c’est à dire depuis la décentralisation, tout ceux qui ont eu à gérer la commune sont tous du  RPG sans exception, sauf Mouloukou Kaba qui était du PUP, dont le séjour alors a été très bref.  Les seuls acquis émanent de celui-là, notamment :la construction de la commune, les Bens pour ramasser les ordures.  Je n’ai pas besoin de faire le commentaire de la ville puisque nous sommes tous là. C’est ceux-là qu’il faut changer. Quand il y a de l’électricité c’est pour tout le monde, quant il y a de l’eau c’est pour tout le monde,  quant le panier de la ménagère est bon c’est pour tout le monde mais tout le monde sait ce que nous vivons aujourd’hui « , martel Cheick Aboubacar Kaba.
Ensuite, il enchaîne en évoquant ses projets de société  « la gestion d’une cité n’est pas un phénomène nouveau, c’est pas une nouvelle problématique, c’est un problème qui est aussi vieux que le monde. Mais eux déjà à cette époque, ils avaient retenu trois (3) paramètres. Le premier critère, c’était par rapport à la démographie, ils ont limité le nombre d’habitants de la cité à mille quarante (1040) personnes. Ils ont institué un deuxième critère qui est la prohibition morale et intellectuelle de ceux qui devraient diriger, qui devraient être des gens propres. Le troisième critère concernait, l’évaluation de leur propre dirigeants. Ils ont institué que ceux qui n’ont pas pu gérer les ordures produites par les populations dans une cité, ne pourront pas diriger cette cité. Quant on sait que toutes les questions de santé publique sont les questions de salubrité et d’hygiène. Je ne me mets pas dans une position pour attaquer, mais je suis obligé d’interpeller les gens en fonction de ses capacités , de ses convictions pour pouvoir mettre aux services de cette ville, c’est pourquoi je suis candidat« , prêche le candidat de l’UFDG à Kankan.
Avant d’ajouter: « ma Candidature est favorablement appréciée par l’ensemble de la population parce que même ceux qui ne sont pas de mon parti, disent qu’ils voteront pour moi, car c’est une question de représentation de la ville. Il faut éviter la banalisation, une grande cité comme Kankan, on ne peut pas confié çà à n’importe qui », ajoute t-il.
Le candidat de l’UFDG à la mairie de Kankan, est sûr de sa victoire a cette élection communale.
« Il n’y a aucune raison qu’on ne soit pas maire, l’UFDG sera élu à la tête de la commune de Kankan, car les choses doivent être changer, les gens sont dans la logique du changement ils sont fatigués. Encore il n’y a aucune raison qu’on ne soit pas maire », rassure sa victoire.
Il faut noter que la campagne reste sereine à, Kankan depuis le début de la campagne électorale.
Fatoumata DIAWARA correspondante régionale de newsdeguinee. com

à voir aussi

Baccalauréat unique 2018: le taux de réussite est de 26,04 %

Les résultats du Baccalauréat Unique session 2018 seront publiés ce lundi 16 juillet sur toute l’étendue du territoire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*