Accueil / A la une / Réaction de Antonio Souaré après la décision du tribunal arbitral du sport

Réaction de Antonio Souaré après la décision du tribunal arbitral du sport

Conforté par le Tribunal arbitral du Sport, le président de la Fédération Guinéenne de Football, Antonio Souaré a réagi à la décision du TAS depuis Casablanca où il assiste au Championnat d’Afrique des Nations.  Il salue la victoire de la vérité. Il a réagi au micro de nos confrères de Guineenews.

« C’est une grande victoire pour le football guinéen. C’est aussi une victoire de la vérité sur le mensonge, sur l’ingratitude et sur la haine. Aujourd’hui, il est débouté, il est condamné. Il est allé à l’encontre des intérêts du football guinéen. Et ce n’est pas la première fois. Il a voulu que la Guinée soit suspendue. Il a voulu que notre football soit à terre. Il a voulu aller dans le faux. Le mensonge est très fort mais il ne résiste pas longtemps. Ça fait huit mois que nous sommes en justice au TAS, et nous, on a laissé nos avocats travailler. Il s’est déplacé, il a amené des tonnes de documents, des vidéos d’accusation. Vous avez vu l’acte qui est tombé, ça fait 45 pages. La vérité a été dite. Tout ça, c’était pour cacher les malversations sur les audits mais rien ne peut arrêter la vérité. D’ailleurs, nous venons de mettre la main sur des documents que le comptable Morthon avait soustraits de l’audit qu’on a remis aux avocats pour verser au dossier. La Fédération Guinéenne de Football était transformée en une maison d’import-export avec des faux contrats, de fausses sociétés, des faux dons de la FIFA. Il y avait de l’exonération au niveau de la douane. Elle se mêlait encore à des faux contrats avec l’État. Nous avons tous les documents aujourd’hui. Nous irons jusqu’au bout. Le monde sportif guinéen saura la vérité ».

à voir aussi

Démission du gouvernement Mamady Youla ce jeudi

Le premier ministre Mamady Youla a présenté la démission de son gouvernement. Une démission intervenue …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*