Accueil / A la une / AG de l’UFDG: Cellou Dalein critique la sévérité du juge dans l’affaire Thiâ’nguel

AG de l’UFDG: Cellou Dalein critique la sévérité du juge dans l’affaire Thiâ’nguel

A l’assemblée générale ordinaire du parti UFDG ce samedi 13 janvier, Cellou Dalein Diallo s’est longuement exprimé sur la condamnation de Souleymane Bah « Thia’nguel, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité dans l’affaire dite Mohamed Koula Diallo.
Pour le Chef de file de l’opposition, la condamnation du responsable de communication de l’UFDG, est une façon de déstabiliser son parti.

« Nous avons enregistré l’acquittement de nos deux maintiens d’ordre qui ont été retenus deux ans en prison. Malheureusement, la même justice prononce une peine extrêmement sévère contre quelqu’un qui n’a rien fait dont l’innocence est connue de tous. Quelqu’un qui aurait dit de ne pas filmer, la réunion du bureau exécutif n’est pas ouverte au public. En disant ça, il aurait été complice et on trouve le moyen de le condamner à la perpétuité. Même si on dit qu’il n’est pas identifié, on dit Thiâ’nguel n’est pas un nom. Le procureur a demandé l’acquittement parce qu’il n’est pas identifié mais on trouve le moyen de condamner cette personne, parce qu’on veut déstabiliser l’UFDG c’est inacceptable« , déclare Cellou Dalein Diallo.
Le Chef de file de l’opposition prévient qu’ils vont manifester pour exiger l’annulation de cette condamnation.

« Nous sommes décidés à mener la démarche qu’il faut, pour demander l’annulation de cette peine insensée, ça n’a aucun sens. Seulement pour continuer à salir l’UFDG, déstabiliser le parti. Mais on va continuer jusqu’à ce que la vérité et le droit triomphent« , prévient le président de l’UFDG.

à voir aussi

Dansa Kourouma épinglé par l’UFDG pour « déclarations mensongères »

Dans une envolée digne d’un oiseau de mauvais augure, Dansa Kourouma s’est permis d’accuser à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*