Accueil / A la une / Elections communales, coupures électriques: ces accusations graves de Cellou Dalein

Elections communales, coupures électriques: ces accusations graves de Cellou Dalein

A l’assemblée générale ordinaire de l’UFDG ce samedi 6 janvier, il a été question des élections communales et du délestage électrique. Le président du parti Cellou Dalein Diallo a invité les militants à la vigilance.

Selon lui, la fraude électorale a déjà commencé.

« Cette phase cruciale du processus électoral, la distribution des cartes, la fraude commence là. Ce que le pouvoir a l’habitude de faire, c’est de soustraire les cartes des gens qui sont supposés être de l’UFDG parce qu’ils sont Diallo, Bah, Barry et Sow, pour que ceux-ci ne puissent pas disposer de leurs cartes et donc de voter. Ça réduit le score de notre parti », lance le chef de file de l’opposition.

Il a ainsi invité ses militants à rester vigilants.

S’exprimant sur les coupures intempestives du courant, le président de l’UFDG a mis cela au compte de la mauvaise gouvernance.

«Il a attribué la production thermique à ses amis. C’était K-Energie, aujourd’hui c’est AEN, les amis mauritaniens, Mory Diané. Eux ils vendent l’énergie à 3000 GNF le kilowattheure à EDG. EDG n’a pas participé aux négociations, le ministre de l’Energie non plus. Alpha Condé a décidé de donner à ses amis. Et puis, le prix est fixé à l’avance. Mais aucun Guinéen ne peut acheter le kilowattheure à 3000 GNF », revèle Cellou Dalein Diallo.

Plus loin, il ajoute que le barrage hydroélectrique de Kaléta n’était qu’un leurre et qu’il ne pourra pas couvrir les besoins en électricité.

« Le niveau d’eau a baissé. Actuellement Kaleta ne peut pas fournir. Le prix du kilowatt produit par Kaleta c’est 940 GNF, mais  c’est parce qu’il y a eu surfacturation. Il y a eu la corruption. Kaleta a été réalisé au double du prix normal. Sinon, il y aurait produit à 500 GNF le kilowattheure», dit-il.

à voir aussi

Communiqué du Balai citoyen sur la déclaration de biens de Papa Koly Kourouma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*