Accueil / A la une / Nigeria : des morts nommés dans le gouvernement

Nigeria : des morts nommés dans le gouvernement

Le président du Nigéria Muhammadu Buhari a nommé au gouvernement et à la tête d’institutions para-gouvernementales des personnes mortes.

Le sénateur Françis Okpozo, décédé en décembre 2016, figure parmi ces mille quatre cents personnes nommées dans le nouveau gouvernement.

Françis Okpozo doit prendre la tête de la « Nigeria Press Council ».

Un ancien inspecteur général de police et un prêtre, tous deux décédés en début d’année, ont aussi été nommés.

Des Nigérians se disent « surpris » de voir des noms de personnes décédées dans la liste du nouveau gouvernement.

Mais selon le porte parole de la présidence, la liste a été faite depuis plus de deux ans et n’avait vraisemblablement été relu avant sa publication ce vendredi. Il ajoute que les personnes décédées seront remplacées de cette liste.

BBC Afrique

à voir aussi

Cour constitutionnelle: des documents compromettants sur la gestion de Kelefa Sall

La crise à la Cour constitutionnelle s’enlise un peu plus chaque jour. D’après les documents mis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*