Accueil / A la une / AG de l’UFR : le parti évoque des difficultés dans la constitution des listes

AG de l’UFR : le parti évoque des difficultés dans la constitution des listes

Ce samedi, les responsables du parti Union des forces républicaines (UFR) a consacré son assemblée générale hebdomadaires, aux élections communales à venir. Les leaders de ce parti ont souligné des difficultés dans la constitution des dossiers de candidatures.

Ibrahima Bangoura vice-président du parti a souligné les complications dans l’enregistrement des listes électorales.

« C’est une situation vraiment embarrassante que nous avons connue de la part de la CENI, parce qu’on ne s’attendait pas à ça. Il y a des pièces qui se regroupent, une fois qu’on est inscrit sur la liste de candidatures, et qu’on est inscrit sur les listes électorales, cela veut dire qu’on produit un certain nombre de documents. Pour ces élections, un seul candidat devait fournir sept pièces, et la liste, elle-même 4 pièces. Et, c’est ce qui a alourdi, à la date d’aujourd’hui, il y’a beaucoup de communes encore où certains partis n’arrivent pas à déposer de listes », déplore le député de l’UFR.

Il a cependant annoncé une alliance avec le parti PGDE (le parti guinéen pour la démocratie et l’équilibre) de l’honorable Aboubacar Soumah dans les communes de Ratoma et de Dixinn.

« C’est qu’il s’allie avec nous pour qu’on mène campagne et gagner les communes de Ratoma et Dixinn », annonce t-il.

Enfin, le député rassure que le parti UFR est fin prêt pour la bataille finale.

à voir aussi

Sit-in devant la Cour Constitutionnelle: la Cellule Balai citoyen mobilise du monde

Les jeunes sont sortis nombreux ce mercredi 19 septembre, pour dire non à la tentative …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*