Accueil / A la une / Deguerpissement à Kankan: plusieurs personnes arrêtées et des engins saisis 

Deguerpissement à Kankan: plusieurs personnes arrêtées et des engins saisis 

Plusieurs personnes ont été arrêtées ce lundi 18 décembre 2017 et des engins saisies (motos), lors de l’opération de Deguerpissement des artères de la ville de Kankan. C’est une initiative des autorités préfectorales et communales de la localité. Objectif, mettre fin à l’occupation des voiries urbaines et rendre la ville propre .
Cette bataille intervient en prélude du 59ème anniversaire de l’indépendance qui se tiendrait à Nabaya ce mois de décembre dont la date reste toujours méconnue.

Aziz Diop prefêt de Kankan, revient sur l’objectif de cette campagne.
« Le but est de faire de Kankan une ville attrayante, une ville propre, cela dénote le civisme des citoyens de Kankan qui n’aiment pas la saleté », déclare le patron de la préfecture.
Pour lui, cette action vise à préparer une grande réception de la prochaine fête d’indépendance.
« Kankan prépare une grande réception où des grandes personnalités africaines seront invités . Il n y aura pas de bidon ville, de magasin en banco , on veut être naturel », souligne Aziz Diop .
Ces autorités  préfectorales et communales étaient accompagnées de certains jeunes leaders de la ville et  des forces de l’ordre pour déguerpir des kiosques , boutiques , maquis tout au long de la route. Plusieurs citoyens ont été arrêtés et des motos saisies.
Au total, plusieurs édifices privées ont payé les frais de ce déguerpissement. Au marché Sogbè,en passant par le buffet de la gare, au stade de l’université de Kankan où ils  ont détruits un maquis qui était trop fréquenté. Sur ce lieu, des élèves et étudiants en colères se sont mis dans la danse pour détruire en un clin d’oeil cet édifice contiguë du campus où beaucoup des jeunes surtout des étudiants -dit-on venaient prendre de la bière et de la drogue.
Interrogé sur ses arrestations, Aziz Diop  répond  « ils sont en auditions  et c’est la gendarmerie qui déterminera leur sort».
À signaler que cette opération se poursuivra jusqu’au jeudi prochain.
A suivre  !
Fatoumata DIAWARA depuis Kankan pour newsdeguinee.com

à voir aussi

La HAC demande aux médias de s’abstenir de relayer les déclarations des coordinations régionales

Dans une décision en date du 05 décembre, la Haute Autorité de la Communication (HAC) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*